Historique

La richesse floristique du Valais est bien connue : plus de 80% des espèces de plantes vasculaires de Suisse. Elle attire depuis toujours de nombreux botanistes en Valais, depuis le célèbre médecin et humaniste Albrecht de Haller (1708-1777), l'initiateur de l'étude systématique de la flore valaisanne. En 1810, Laurent-Joseph Murith (1742-1816), chanoine de l'Ordre du Grand-Saint-Bernard, publie Le Guide du botaniste qui voyage dans le Valais, qui fut suivi par un Guide du botaniste en Valais du chanoine Alphonse Rion (1809-1856), en 1895, par le Catalogue de la flore valaisanne de Henri Jaccard (1844-1922), complété en 1956 par le Florae vallesiae Supplementum d'Alfred Becherer (1897-1977). La progression dans la connaissance de la flore valaisanne s'est poursuivie ensuite avec l'Atlas de distribution des ptéridophytes et des plantes à fleurs de Suisse publié en 1982. L'histoire de la botanique en Valais a été écrite par Hans Peter Fuchs : Bull. Murithienne 106 (1988): 119-168 - Histoire de la botanique en Valais. I. 1539 - 1900; Bull. Murithienne 109 (1991): 113-221 -  Histoire de la botanique en Valais. II. 1900 - 1954.

Bibliographie (en préparation)